Définition de mots Signification de mots
Définitions de termes
Dictionnaire en ligne
 

    Définition de mots

Rechercher une définition  : 
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

    Définition  Calendrier de l'avent le 31/10/2014
    Définition savane le 31/10/2014
savane : Vastes plaines d’Amérique où l’on ne trouve pas deforêts, mais qui sont couvertes d’une herbe abondante.  : ''Des savanes immenses.''    Il se dit, au Canada, de Terrains humidesparsemés d’arbres résineux.
    Définition sous-ordre le 31/10/2014
sous-ordre : Celui qui est soumis aux ordres d’un autre, ou quitravaille sous lui à une affaire quelconque. : ''Ceux qui sont à la tête d’une administration doivent veiller surleurs sous-ordres.''       '''Ensous-ordre''', ''loc. adv.'' D’une manière subordonnée.  : ''Il n’est pas en chef dans cette affaire,il n’y est qu’en sous-ordre.''
    Définition sauve-qui-peut le 30/10/2014
sauve-qui-peut : Fuite en désordre de plusieurs personnes,débandade où chacun se tire d’affaire comme il peut.  : ''Ce fut un sauve- qui-peut général.''
    Définition sous-lieutenant le 30/10/2014
sous-lieutenant : Officier du grade immédiatement inférieur à celuide lieutenant.
    Définition sauvagesse le 29/10/2014
sauvagesse : Voyez SAUVAGE .
    Définition sous-entendre le 29/10/2014
sous-entendre : Laisser entendre une chose sans l’exprimer.  : ''Quand je vous ai dit cela, j’aisous-entendu que....''     : ''Cetteclause, cette condition se sous-entend, se sous-entend toujours,'' Elle estréputée exprimée. On dit de même :  :''Cela est toujours sous-entendu.''   '''Sous-entendre''' se dit, en termes de Grammaire, de Certains motsqu’on n’exprime pas et qui peuvent être aisément suppléés.  : ''Dans cette phrase le verbe estsous-entendu.''    Le ''participepassé'' '''Sous-entendu''' s’emploie comme nom masculin.  : ''Il y a dans cette lettre bien dessous-entendus.''    Il se ditspécialement d’Allusions grivoises.  :''Cette chanson est pleine de sous-entendus.''
    Définition sauvagerie le 28/10/2014
sauvagerie : État des hommes sauvages.    Il signifie aussi Manière, humeur,habitudes sauvages.  : ''Il est d’unesauvagerie peu commune.'' Il est familier.
    Définition souscription le 28/10/2014
souscription : Signature qu’on me au-dessous d’un acte pourl’approuver.  : ''Ils ont approuvé cetacte par leur souscription, par leurs souscriptions.''     : ''Souscription d’une lettre,'' Signaturede celui qui l’a écrite, accompagnée de certains termes de civilité, commeVotre très humble, votre très dévoué, etc. : ''La souscription de cette lettre n’était pas assez respectueuse.''Il est vieux.    '''Souscription''' sedit aussi de l’Engagement pris de fournir une certaine somme pour quelqueentreprise, pour quelque dépense.  :''On déjà pour trois cent mille francs de souscriptions. Ouvrir unesouscription. Payer le montant de sa souscription. Souscription pour unmonument, pour une oeuvre de bienfaisance. La souscription est close.''    Il désigne particulièrement, en termesde Librairie, l’Engagement de prendre, moyennant un prix convenu, un ouplusieurs exemplaires d’un livre, d’un ouvrage qui doit être publié.  : ''Les conditions de la souscription. Cetouvrage a été publié par souscription. Prix de souscription.''
    Définition sauvage le 27/10/2014
sauvage : Il se dit proprement de Certains animaux quivivent en liberté dans les bois, dans le désert, etc.  : ''Les lions, les tigres, les ours sontdes animaux sauvages et carnassiers. Les cerfs, les daims, les sangliers sontdes animaux sauvages.''    Il signifieaussi Qui n’est point apprivoisé. En ce sens, il se dit généralement de Tousles animaux qui ne sont point domestiques. : ''Les animaux sauvages et les animaux domestiques. Un canardsauvage. Un chat sauvage. Une oie sauvage.''    Il se dit également de Certaines plantes, de certains fruitsqui poussent naturellement, sans qu’on prenne soin de les greffer, deles  cultiver.  : ''Olivier sauvage. Figuier sauvage.Pommier sauvage. Laitue sauvage. Prunes sauvages.''     : ''Chicorée sauvage,'' Espèce de chicorée verte etamère.     : ''Ce fruit a un goûtsauvage,'' Il a un goût âpre et désagréable.    '''Sauvage''' se dit encore des Peuples qui vivent en dehorsdes sociétés civilisées.  : ''Lespeuples sauvages de l’Amérique, de l’Afrique.'' En ce sens, il s’emploiesubstantivement et désigne les Hommes qui font partie de ces peuples.  : ''Les sauvages de l’Amérique. Il a véculongtemps parmi les sauvages.'' On dit au féminin  : ''Sauvagesse.''    Ilse dit figurément d’une Personne qui se plaît à vivre seule et qui, soit parbizarrerie, soit par timidité, soit par indépendance ombrageuse, évite lafréquentation du monde.  : ''C’est unhomme très sauvage, d’une humeur sauvage.'' En ce sens il s’emploie aussisubstantivement.  : ''On ne le voitjamais dans le monde : c’est un sauvage.''   Il signifie également Qui a quelque chose de rude, de farouche.  : ''Cet homme a quelque chose de dur et desauvage dans toutes ses manières. Air sauvage. Manières sauvages. Une vertusauvage.''    Il se dit encore desLieux incultes et inhabités.  : ''Unpays sauvage. Ces lieux ont un aspect sauvage. Un site sauvage. Une naturesauvage.''
    Définition sous-amendement le 27/10/2014
sous-amendement : Amendement à un amendement.  : ''Proposer un sous-amendement. On arejeté tous les sous-amendements.''
    Définition sauteur le 26/10/2014
sauteur : Celui, celle qui saute; Celui, celle dont laprofession est de faire des sauts et des tours de force.  : ''Les danseurs de corde et lessauteurs.''    Fig. et fam.,  : ''C’est un sauteur,'' se dit d’un Hommesans caractère, sur lequel on ne peut nullement compter. Il estfamilier.    '''Sauteur''' se dit, entermes de Manège, d’un Cheval dressé à exécuter les différents sauts.  : ''Ce cheval est bon sauteur.''    '''Sauteuse''' se dit d’une Sorte dedanse.    Il se dit aussi d’uneCasserole plate qui sert à faire sauter les viandes, les légumes.
    Définition sourcilier le 26/10/2014
sourcilier : Qui a rapport aux sourcils.  : ''Muscle sourcilier.''     : ''Arcade sourcilière,'' Saillie queprésente l’os frontal, au-dessus de l’orbite de l’oeil.
    Définition sautereau le 25/10/2014
sautereau : Lame de bois garnie d’un morceau de plume, qui, ensautant par le mouvement de la touche, fait sonner la corde d’un clavecin,d’une épinette.  : ''Il manque deux outrois sautereaux à ce clavecin.''
    Définition souplement le 25/10/2014
souplement : D’une manière souple, avec souplesse. Il est peuusité.
    Définition saut le 24/10/2014
saut : Action de sauter, mouvement brusque par lequel ons’élance en l’air.  : ''Faire un saut.Il s’élança tout d’un saut sur l’autre bord du fossé. Ce cheval ne va que parsauts et par bonds. Le saut de la carpe.''   Fig.,  : ''Saut de carpe,''Saut que les saltimbanques exécutent à plat ventre, en s’élevanthorizontalement.  : ''Faire le saut decarpe.''     : ''Saut périlleux,''Saut dans lequel le corps fait  untour entier sur lui-même. Il se dit, figurément, de Résolutions, d’actionshasardées.  : ''Faire le sautpérilleux.''    Fig., en termes deJeu,  : ''Saut de mouton.'' VoyezSAUTE-MOUTON .    Fig., en termes deManège,  : ''Saut de mouton,'' Sautcapricieux par lequel un cheval, en s’enlevant, baisse la tête, voûte l’épinedorsale en contre-haut, ramène les extrémités sous le ventre et se jette decôté, de manière souvent à désarçonner son cavalier.  : ''Le pas et le saut,'' Air relevé quis’exécute en trois temps : un temps de galop raccourci ou terre à terre, une courbetteet une cabriole.     : ''De pleinsaut,'' D’un seul élan, d’un seul bond. Il s’emploie aussi figurément etsignifie Tout à coup, sans intermédiaire. : ''Il arriva de plein saut à la plus haute dignité.''    Fam. et par exagération,  : ''Ne faire qu’un saut d’un endroit à unautre,'' Aller, se rendre d’un lieu à un autre avec une extrêmepromptitude.    Fig.,  : ''N’aller que par sauts et par bonds,''Parler avec une vivacité déréglée, sans garder aucun ordre, aucune liaisondans son discours. Il se dit aussi en parlant des Actions, de la conduite,lorsqu’elles sont précipitées et qu’elles manquent de suite.    Fig. et fam.,  : ''Faire le saut,'' Se déterminer enfin à prendre un parti,une résolution devant laquelle on a longtemps hésité. Il se prend le plusordinairement pour désigner une Personne qui se décide à un mariagehasardeux.    Fig.,  : ''Faire un saut dans l’inconnu,''S’engager dans une entreprise dont les chances sont impossibles à prévoir,dans une voie dont on n’aperçoit pas l’issue.    Fam.,  : ''Au saut dulit,'' Au sortir du lit.  : ''Je l’aipris au saut du lit.''    En termes deJardinage,  : ''Saut de loup,'' Fosséque l’on fait au bout d’une allée, à l’extrémité d’un parc ou d’un jardin,pour en défendre l’entrée sans ôter, sans borner la vue.    '''Saut''' se dit aussi d’une Chuted’eau qui se rencontre dans le courant d’une rivière.  : ''Le saut du Doubs.''    Il s’emploie figurément en termes dePhilosophie et signifie Interruption dans la marche continue et graduelle desphénomènes.  : ''Les changements dansla nature ne se font pas par sauts, mais par degrés et par nuances.''    En termes de Haras, il se dit del’Action d’un étalon qui couvre, qui saillit une jument.  : ''L’étalon a donné trois sauts à cettejument.''
    Définition soupirail le 24/10/2014
soupirail : Ouverture pratiquée à la partie inférieure d’unédifice, pour donner un peu d’air et de jour à une cave, à un sous- sol, etc.Au pluriel,  : ''Des soupiraux.''
    Définition saunerie le 23/10/2014
saunerie : Endroit où l’on recueille, où l’on traite le sel.
    Définition soupape le 23/10/2014
soupape : Petit levier ou languette à ressort qui, dans unepompe ou une machine à vapeur, se lève pour livrer passage à l’eau ou à lavapeur et retombe ensuite.  :''Soupape de sûreté.''    Fig.,  : ''Soupape de sûreté'' se dit d’uneMesure, d’une précaution prise pour amener une détente, pour éviter uneexplosion de mécontentement, de révolte. : ''Cet amendement à la loi a été voté pour servir de soupape desûreté.''
    Définition sauner le 22/10/2014
sauner : Recueillir le sel.
    Définition soulager le 22/10/2014
soulager : Délivrer, débarrasser d’une partie de quelquefardeau.  : ''Ce portefaix est tropchargé, il faut lui ôter une partie de sa charge pour le soulager. Il fautsoulager ce mulet, sa charge est trop lourde.''     : ''Soulager une poutre, soulager un plancher,'' Diminuer lacharge que porte une poutre, un plancher.    : ''Soulager un navire dans une tempête,'' Jeter à la mer une partiede sa plus grosse charge.   '''Soulager''' s’emploie aussi figurément et signifie Diminuer,adoucir le travail, la peine, le mal, la douleur de quelqu’un.  : ''Il faut lui donner un aide pour lesoulager dans son travail. Soulager quelqu’un dans sa douleur. Soulager lesmalheureux. Le médicament qu’il a pris l’a soulagé. Cette pensée soulage. Ils’est soulagé par cet aveu. Soulager la peine, le mal, la misère dequelqu’un.''    Absolument,  : ''Se soulager,'' Satisfaire un besoinnaturel.
    Définition saumoneau le 21/10/2014
    Définition soûl le 21/10/2014
    Définition soufrer le 20/10/2014
    Définition saugrenu le 20/10/2014
    Définition souffrance le 19/10/2014
    Définition sauf le 19/10/2014
    Définition saucisse le 18/10/2014
    Définition soudard le 18/10/2014
    Définition soucier_(se) le 17/10/2014
    Définition satyrion le 17/10/2014
****
Definition @ 2007-2012